L'Aïkido, une voie vers l’harmonie


Pascal Marcias sur le tatamiL'Aïkido est un budo fondé par Morihei Ueshiba. Il est issu des enseignements d'arts martiaux anciens, essentiellement le Ju-jitsu de l'école Daitō ryū ainsi que le kenjutsu. L'Aïkido est né de la rencontre entre ces techniques de combat et la réflexion spirituelle de Morihei Ueshiba sur le sens de la pratique martiale à l'ère moderne.

L'Aïkido se compose de techniques avec armes et à mains nues. Toutes visent au contrôle de l'adversaire, l'amenant à une chute et/ou une immobilisation. Il s'agit de canaliser le mouvement, la vitesse et la force du partenaire sans rentrer en opposition avec lui. Ces techniques utilisent la force de l'adversaire, ou plutôt son agressivité et sa volonté de nuire. Elles visent non pas à vaincre l'adversaire, mais à neutraliser son agressivité. L’Aïkido est donc à la fois « martial » et « non-violent ».

L'Aïkido est pratiqué par des femmes et des hommes de toutes tailles et de tous âges. Son but est de progresser en adaptant les techniques à sa condition physique tout en respectant le partenaire. L’Aïkido n’est pas un moyen pour apprendre à se battre mais il permet de se préparer autant physiquement, mentalement que techniquement à l'éventualité de toutes sortes d'attaques.

« La voie du guerrier a été mal comprise comme moyen de tuer et détruire. Ceux qui recherchent la compétition commettent une grave erreur. Frapper, blesser, ou détruire est le plus grave péché que puisse commettre un être humain. La véritable Voie du Guerrier est de prévenir le meurtre, c’est l’Art de la Paix et le pouvoir de l’Amour. » M. Ueshiba